Err

Domaine Raymond BOSSIS Une Histoire qui dure

C’est en 1919 que le Domaine des Groies a été acheté par Philippe Bétard . Sa fille Marie épouse Auguste Bossis en 1921 et c’est en 1924 qu’ Auguste Bossis commençe à planter des vignes, de ces vignes, il ne reste qu'un rang aujourd'hui. Bien aidé par Marie qui défriche les champs avec ses bœufs, Auguste est surtout un agriculteur et un éleveur ne produisant qu’un peu de vin de ses quelques vignes.

Mais c’est en 1957 lorsque Raymond Bossis, son fils, reprend l’exploitation que le vignoble se développe.

En 1960, les premiers litres de Cognac sont distillés et stockés dans les futs de chêne oû ils vieilliront pendant de nombreuses  années. Jusqu'en 2008, où les dernières bouteilles de ce premier cognac seront vendues, soit près de 50 ans plus tard.

Raymond Bossis et sa femme Michelle vont développer le vignoble et affronter les différentes crises du Cognac grâce notamment à  la vente à la propriété surtout à partir de 1970 et l’arrivée du Pineau des Charentes.

En 1993, c’est Jean-Luc, le fils de Raymond qui prend  les rennes de l’exploitation, et qui poursuit l’œuvre entamée par ses parents et grands-parents.

Le domaine propose ainsi toute une gamme de produits allant du jus de raisin naturel aux différentes catégories d’âge de Cognac en passant par le Pineau des Charentes, les Vins de Pays Charentais et le Vin Mousseux Méthode Traditionnelle.

Aujourd’hui, son frère, Jean-Marie, est revenu travailler sur le domaine familial pour s’occuper plus particulièrement de la Vente en bouteille, aux particuliers, aux caves, sur les salons et à l’export.

Et bien sur, sous l’œil attentif de Raymond, qui,à plus de 88 ans, supervise toutes les opérations .

Notre travail consiste à tirer le meilleur de nos vignes, compte-tenu des aléas climatiques qui modifient chaque année les paramètres de culture.

Nous attachons beaucoup d’importance au respect de l’environnement, c’est pourquoi nous pratiquons l’agriculture raisonnée selon le protocole Optimus, qui permet de minimiser l’impact des pesticides sur le raisin donc sur les vins.

Nous sommes adhérents de la fédération des Vignerons Indépendants qui garantit une implication du vigneron à tous les stades de la production, de la vinification,  du travail du chai et de la commercialisation.

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant. Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.